Art contemporain / économie / politique


Semester all
Dates

Horaires du séminaire : 10h00 - 17h00

Dates du séminaire : mardi 8, mercredi 9 et vendredi 11 mars

Mardi 8 mars : Certification de la valeur / marché de l’art / entretiens individuels

Mercredi 9 mars : Analyse de cas / Intervention de Stéphane Ribordy (galerie ribordy contemporary) / entretiens individuels

Vendredi 11 mars : Statut de l’artiste- pratiques alternatives / Intervention d’Yves Mettler / table ronde

------------------------------------------------

Mardi 8 mars 18h00 « Collectionneurs et mécènes : passion privées ? »Conférence de Martin Berthenod, Directeur du Palazzo Grassi spA – François Pinault Foundation

Conférence sur invitation, il y a env.5 places de disponibles, pour les premiers inscrits

ECTS 3
Kunsthochschule
Universität / Haute Ecole
HEAD Genève, work.master
Website www.workmaster.ch
Teacher Sylvia Alberton
Contact email
for student applications
josiane.louet@hesge.ch
Content description

L’économie de marché est la forme la plus commune de mise en relation avec les autres. Celui de l’art contemporain, des plus complexe, organisé, opaque, hyper médiatisé, est en complète expansion.

Si chacun a son propre système de fixation de la valeur : évaluations esthétiques ou transaction et élaboration des prix, l’Art et l’Economie, deux univers apparemment opposés, entretiennent des relations d’étroites interdépendances.

Au cours de ces dix dernières années, le monde de l’art contemporain, où la frontière entre culture et économie s’est considérablement estompée, a ainsi plus que jamais évolué en fonction de la conjoncture économique générale, a fait l’objet d’un trafic intense entre publicité, mode, industrie et communication.

En associant théorie, analyse de cas, partage de documentation, questionnement et participation active, le séminaire étudiera le fonctionnement de ce marché. De quoi se compose son offre, sa demande, quels sont les acteurs de cette société internationale.

Nous nous arrêterons sur la structure et l’activité de quelques galeries et foires après avoir fait un survol de l’état du marché 2008/2009/2010, de ses changements de paradigmes, pour envisager ensemble les enjeux, la place d’une création émergente hyper spéculative et d’essayer d’hypothéquer sur les formes possibles de sa mutation.

Nous introduirons une réflexion sur le statut de l’artiste, son rôle, sa capacité à anticiper, inventer, sa place comme prestataire de services, les enjeux de sa professionnalisation ainsi que ceux d’une certaine politique culturelle.

L’invitation d’Yves Mettler à la dernière session sera alors consacrée à des pratiques dites alternatives. Il introduira deux cas d'artistes développant un rapport particulier avec l'économie de l'art, d’une une part le binôme "http://Mutualart.com/"Mutualart.com & Artist Pension Trust et comment l'artiste Walid Raad s'y rapporte dans son travail, d'autre part l'expérience d'une résidence de recherche d'artiste auto-gérée en France, "http://pa-f.net/"pa-f.net, ouverte il y a quelques années maintenant.

La présentation des différents matériaux (textes, sons, images, site web), ainsi qu’un questionnaire remis et complété par les étudiants durant le séminaire, serviront de support à une table ronde et à orienter les situations et les questions des participants.

Les personnes intéressées à participer à ce séminaire doivent préparer un portfolio à présenter lors d’entretiens individuels. Articulés autour du dossier, de son utilité, de sa pertinence en regard de ses différents destinataires, ces entretiens permettront également de poser des questions personnelles relatives à des préoccupations économiques.

Aucune indication ou contrainte n’est donnée pour l’élaboration de la présentation individuelle.

L’objectif de cet atelier est de partager certaines références, de les approfondir, de mettre en place des rencontres, d’expérimenter l'idée d'un atelier d’étude collective ponctuellement ouvert à l’ensemble des étudiants.

Ces trois jours nous permettront également d’esquisser le cadre de travail de la prochaine session pour les étudiants qui souhaitent s’y inscrire.

Remarks

Workshop en français (ev. bilingue Français-Anglais) 

Nombre d’étudiants env. 10