(Link MA-Symposium du 11.4 au 12.4.2011 à Bâle)

Co-organisé par CCC, EAE, MAPS, TRANS, WORK.MASTER
11, 12, 13 avril 2011 - Genève, Sierre, Renens

Master Symposium

Genève, 11 avril 2011

Coordonné par Work.Master et Trans, Head, Genève

Accueil
  • 9 h 45 : RV au Mamco, rue des Vieux-Grenadiers 10, 1205 Genève. Accueil : café, croissant, jus de fruit. (grand hall)
  • 10 h 15 : ouverture du symposium. Laurent Schmid et Claude-Hubert Tatot. (salle de conférence du BAC)
Le Mamco
  • 10 h 30 : Présentation du Mamco par Christian Bernard (salle de conférence du BAC) : l’institution et son programme ; le Mamco et la copie.
  • Visite libre de la collection du Mamco (Siah Armajani, Alan Charlton, Christo, Gabriele Di Matteo, Robert Filiou, Fabrice Gygi, Marcia Hafif, Jenny Holzer, Patrick Hospital, On Kawara, Gordon Matta-Clark, Bujar Marika, Gérald Minkoff, appartement Ghislain Mollet-Viéville, Gianni Motti, Matt Mullican, Petra Mrzyk et Jean-François Moriceau, Maurizio Nannucci, Roman Opalka, Claudio Parmiggiani, Philippe Parreno, Présence Panchounette, Philippe Ramette, Claude Rutault, Stéphane Steiner, André Thomkins, Felice Varini, Michel Verjux, Franz Erhard Walther, etc.)
  • Déjeuner libre dans le quartier
Copie-remake / Exercice d’admiration

14 h-16 h (2 groupes au choix) :

  • Table ronde autour de la copie-remake comme pratique artistique, avec Christian Bernard, Julien Fronsacq, Renaud Loda, Olivier Mosset (modération Christian Besson). En présence de copies signées Étienne Bossut, Gérard Collin-Thiébaut, Sherrie Levine, Olivier Mosset, Ernest T. : salle de conférence du BAC.
  • L’exercice d’admiration dans l’œuvre de Sarkis, avec Claude-Hubert Tatot et Sophie Coste : salles d’exposition du Mamco.
Cinéma et copie / Visites d’ateliers

16 h 30 (3 groupes au choix) :

  • Long métrages remake d’artistes : Christoph Draeger, Schizo (2004), 89 min / Julien Prévieux, Post-post-production (2004) 120 min / Brice Dellsperger, Body Double 22 (2007), 37mn, programmation de Marion-Tampon-Lajarriette : 
    — groupe A : grand hall, salle de conférence du BAC et espace commun, en simultanée
  • visite d'ateliers d'étudiants, boulevard Helvétique :  
    — groupe B, avec Josse Bailly 
    — groupe C, avec Isabelle Racine et Laura Thiong Toye
Musique et copie

18 h : buffet dinatoire et session d’écoute préparée par Francis Baudevin : grand hall.

Cinéma, vidéo et copie

20 h (2 groupes au choix) : 

  • Woody Allen, What’s up Tiger Lily ? (1966) 80 min : salle de conférence, présentation Christian Besson.
  • Programmation vidéo-cinéma, environ 80 min : œuvres de Keren Cytter, Jason Dee, Brice Dellsperger, Christoph Draeger, Camille Henrot, Marion Tampon-Lajarriette, Mark Lewis : grand hall, présentation Marion Tampon-Lajarriette.


The Copy Factory

Lieu : Halles USEGO, Rue du Stade, Sierre
Sierre, 12 avril 2011
Coordonné par CCC, Head, Genève et MAPS, Ecav, Sierre

Horaires des trains: 

Départ depuis Genève: 7h45 – arrivée à Sierre à 9h37

Départ depuis Lausanne: 8h24 – arrivée à Sierre à 9h37

Accueil
  • 9h40: rendez-vous devant le Buffet de la Gare (Place de la Gare) pour déplacement aux Halles Usego (10 min. à pied)
  • 10h: Présentation de la journée par Federica Martini et Catherine Queloz 
Workshops – 1ère partie

10h15 – 12h30 

— Transmission / partage / participation :

  • Workshop 1: Station partage des savoirs live, coordonné par CCC ; 15 étudiant-e-s. 
  • Workshop 2: Noises in the Ether - Piradios, avec Laurent Schmid, coordinateur Work.Master (10 étudiant-e-s). Overview Initiatives: historique des projets, initiatives et stations. Utilisation artistique et activiste des Mikro-FM: pourquoi, exemples. Discussion: système & potentiel - distribution - question légales. Info: solutions techniques (net et émetteur FM). Expériences pratiques: propres expériences avec système web et émetteurs.
  • Workshop 3 (Reading Group): Pédagogie participative : avec Catherine Queloz, coordinatrice CCC (15 étudiant-e-s).
  • Workshop 4: Copy / Copyright / Copyleft / Creative Commons etc., avec Pascal Gloor, vice-président du Partie Pirate (15 étudiant-e-s). Copie comme transmission et partage, discussion autour de différentes philosophies et pratiques de partage et notions de droit d’auteur. 
  • Workshop 5: Auteur collectif, avec Tilo Steireif, étudiant CCC (15 étudiant-e-s). Workshop autour de collectifs artistiques et de la notion d’auteur pluriel. 

— Copie / transmission / methodologies :

  • Workshop 6 : The Secret Academy of Drawing, avec Nicholas Leverington, étudiant MAPS (12 étudiant-e-s).
    The Secret Academy of Drawing (SAD) is an installation (or environment) which looks like an old fashioned art school’s life drawing classroom. Many art schools have completely abandoned this aspect of making art. To openly partake in  life-drawing classes is not encouraged. Why? Is drawing important to art makers? Does life-drawing have a place in contemporary art making? What happens when a group of contemporary artists, with or without an active life-drawing practice, participate in a group guided life-drawing class? The aim is to produce and discuss. To provoke thought by action. Workshop bilingue, français et anglais.
  • Workshop 7 : Methodologies and Practice of the Copy as Research, coordonné par Leah Anderson, Ngamanya Banda, Camille Villetard, étudiant-e-s MAPS (15-20 étudiant-e-s). Beginning with an installation presenting the coordinating students’ collective research, discussion of methods of research and collection (interviews, photos, videos…) in art. The methods and politics of the display/presentation/exhibition of that which has been found and collected as well as the status and role of the copy in both collection and display of “artistic research” will also be discussed. Participants will be invited to collect visual information relating to the site, events and activities of the day. This material will then be appropriated into a publication of a fanzine dedicated to THE COPY FACTORY.
    Après-midi: réalisation de la fanzine collective avec François Kohler, enseignant MAPS
    Workshop bilingue, français et anglais.
  • Workshop 8 : « F for Fake », projection et discussion autour du film F for Fake (Vérité et mensonges) de Orson Welles; avec Jacquie Steyn, étudiante MAPS et Federica Martini, coordinatrice MAPS (20 étudiant-e-s). Workshop bilingue, français et anglais.

Déjeuner aux Halles Usego (sandwichs et boissons à disposition sur place)

12h30 – 14h30

Workshops – 2ème partie

14h30 – 16h30

Conclusions

16h30 – 17h00 



Claire Fontaine

Lieu : l'ECAL/Ecole cantonale d'art de Lausanne. 
Renens, 13 avril 2011            
Coordonné par EAE, ECAL, Lausanne

Cette journée de travail, de séminaires, de débats et conférences est organisée autour de la présence de l’artiste Claire Fontaine et de différents axes de réflexion, sans cesse actualisés dans la pratique artistique et critique : les notions d’interprétation et de représentation, la question de la copie ou de son refus, celle de l’âge de l’accès et de ses excès. 

Programme : 
  • 9h45: accueil des étudiants dans le hall de l’Ecal et orientation vers les différents auditoires

  • 10h15: séminaires répartis en trois groupes, pris en charge et modérés par les membres du master EAE
    - 1er groupe : Comment ne pas copier? Comment peut-on créer quelque chose sans reprendre une forme ou un contenu existants dans la réalité?
    Séminaire conçu et coordonné par : Yana Dubosson, Urs Steiner, Andy Storchenegger, Andrezj Urbanski, Margaux Seignabou. 
    - 2e groupe : Comment refuser l'académisme et se passer de modèles sans refuser le devoir de mémoire? Comment atteindre la "barbarie positive"?
    Séminaire conçu et organisé par : Arnaud Gonnet, Yannick Lambelet, Jonathan Naas, 
    - 3e groupe : Est-ce le minimalisme que la façon d'épouser le mot d'ordre de Bartleby "je préférerai ne pas"?
    Séminaire conçu et coordonné par Christophe Sarlin, Guy Meldem, Sami Benhadj, TarikHayward, Sophie Ballmer
  • 13h00: Pause déjeuner

  • 14h15: Conférence de Claire Fontaine «Politiques de la représentation et de l'abstraction.»
    « Nous souhaiterions organiser notre réflexion autour de deux pôles : le premier serait celui de Bartleby, le copiste qui refuse de copier et dont la vie devient comme une page blanche sur laquelle seul le refus peut s’inscrire, exemplifié par la formule célèbre I would prefer not to. Le second pôle serait celui de la logique de la représentation. Nous faisons l’hypothèse que cette logique soit propre tant à l’académisme qui prône la copie la plus parfaite qui soit du réel, cherche chez le spectateur la reconnaissance des sujets reproduits, qu’à la démocratie représentative, qui propose des cadres très rigides pour canaliser les questions politiques. Dans cette perspective nous reprendrons les articles de Umberto Eco sur le mouvement de ’77 en Italie qu’il compara au cubisme et à une nouvelle forme de perspective, qui paraissait incompréhensible à la classe politique bourgeoise de l’époque. »

    Claire Fontaine est une artiste collective qui a été fondé en 2004 et vit à Paris. Après avoir tiré son nom d'une marque populaire de cahiers pour écoliers, Claire Fontaine s'est auto-déclarée une « artiste ready-made » et a commencé à élaborer une version d'art néo-conceptuel qui souvent ressemble au travail d'autres gens. Elle utilise le néon, la vidéo, la sculpture, la peinture et l'écriture, sa pratique peut être décrite comme un questionnement ouvert de l'impuissance politique et de la crise de la singularité qui semblent caractériser l'art contemporain aujourd'hui. 
    Parmi ses dernières expositions personnelles : After Marx April, After Mao June, Aspen Art Museum, Colorado. Future Tense, El Museo Tamayo Arte Contemporáneo, Mexico D.F., Economies, Museum of Contemporary Art, North Miami, Closed for Prayers, Dvir Gallery, Hangar 2, Jaffa Port, Israel, Etrangers Partout (QDM), Nuit Blanche, Belleville, Paris, Kultur ist ein Palast der aus Hundescheiße gebaut ist., MD72, Berlin, Arando en el mar/Ploughing the sea, Gaga Arte Contemporaneo, Mexico D.F., Fighting Gravity, Regina Gallery London and Moscow.
  • 17h00: Fin de la journée

 

Master Symposium
zur Künstlerischen Forschung

Das Master Symposium der HGK FHNW zur Künstlerischen Forschung setzt sich zusammen aus:

  • 11.4. / 18.00 - 20.00 / zwei Vorträge / Elke Bippus und Hannes Rickli         
  • 12.4. / 09.00 - 12.00 / Forschungsworkshop / Elke Bippus und Hannes Rickli

Der aus der Laborsprache stammende Begriff des „Experimentalsystems“ hat die Sicht, wie sich Wissen in der Praxis herstellt, verändert. Kann er auch die Erkenntnisproduktion der Kunst anschaulich machen? In zwei Vorträgen stellen Elke Bippus und Hannes Rickli das Experimentalsystem in die Perspektive der künstlerischen Forschung und der künstlerischen Praxis (11.4.) und diskutieren im Workshop sein Potenzial, neue Funktionen der Kunst im Umfeld von Wissenschaft und Gesellschaft zu entwerfen (12.4.).

  • - 12.4. / 14.00 - 17.00 / Vortrag / Markus Schwander und Reinhard Storz        

Markus Schwander und Reinhard Storz präsentieren ihre aktuellen Forschungsprojekte.


Der Vortrag und der Forschungsworkshop werden von der AG Forschungsgruppe - Institut Design- und Kunstforschung (Flavia Caviezel, Beate Florenz, Melanie Franke, Jörg Wiesel) angeboten. Der Vortrag von Markus Schwander und Reinhard Storz wird vom Institut Kunst angeboten.


Vorbereitende Textlektüre zu „Experimentalsystemen“
1. Hans-Jörg Rheinberger: „Experiment – Differenz – Schrift“, 1992
2. Josef Früchtl: „Vom Nutzen des Ästhetischen für eine demokratische Kultur“ in „Ästhetisierung“, 2010
3. Dieter Mersch – Michaela Ott: „Kunst und Wissenschaft“, 2007
4. Peter Geimer: „Weniger Schönheit. Unordnung – Eine Zwischenbemerkung zu „Wissenschaft und Kunst“, 2003 5. Christoph Hoffmann: „Unrat“, 2009



Standort: Institut Kunst / Bärwartschulhaus / Aula / Offenburgerstrasse 1 / Basel