Faire image : laboratoire avec l'artiste Olivier Bardin


Semester Fall Semester 2014
Dates

27, 28, 29.10.2014

ECTS 3
Kunsthochschule
Universität / Haute Ecole
ECAL/Ecole cantonale d'art de Lausanne
Website www.ecal.ch
Teacher Olivier Bardin
Contact email
for student applications
lucile.dupraz@ecal.ch
Content description

FAIRE IMAGE est un laboratoire destiné à mettre en évidence la puissance de l’image de soi et son utilisation comme matériel artistique.

FAIRE IMAGE puise son origine dans la manière dont chacun se construit une image, une apparence, une attitude dictée par lʼinfluence de codes culturels multiples, codes vestimentaires, habitudes de langage, appartenance à un groupe. Faire partie dʼun groupe, d’une communauté, cʼest aussi être une image parmi les images.

FAIRE IMAGE tend à dévoiler cette image de soi par un ensemble de dispositifs simples, à inventer avec les étudiants, dont lʼinspiration est tirée des moyens de communication actuels, notamment les réseaux sociaux et l'ergonomie des outils qui permettent d'y avoir accès où la réalisation dʼune image correspond presque toujours simultanément à sa diffusion publique.

FAIRE IMAGE est avant tout un laboratoire de production et de diffusion dʼimages à échelle réelle, fondé sur l’expérience. Ici, nous nous prenons comme modèle, agissons depuis des espaces de production répartis dans trois lieux et occupés lors de périodes distinctes : l’école, la ville, la maison.

La méthode d’expérimentation réside donc dans le fait, a priori banal, de se prendre en photo, soi-même ou un autre membre du groupe et d’envisager immédiatement la diffusion de l’image dans un espace physique ou virtuel. Par la production et l’édition presque simultanée des images, nous nous confrontons à leur contenu, à leur format, leur qualité, leur voisinage avec d’autres, leur effet sur un spectateur. Nous inventons des dispositifs de publication inspirés par les structures d’édition qu'offrent Internet. La production peut ainsi être commentée, transformée et adaptée sur le moment. Nous questionnons alors les lieux d’apparition et de légitimation d’une production artistique, mais aussi les formes artistiques désormais destinées à exister de façon virtuelle. Nous nous demandons ce que veut dire « faire image ».

FAIRE IMAGE se fonde sur une archive, établie par les étudiants, et constituée d’images puisées dans l’histoire de la représentation du corps. Il s’agit de dresser une carte des manières de s’exposer soi-même, une carte singulière dont les images ne sont ni choisies ni associées de façon scientifique, comme le ferait un historien, mais librement, selon la sensibilité et l’attention au monde de chaque étudiant.

Un étudiant d’art est un producteur d’images dont nous nous demanderons en quoi il peut aussi se considérer lui-même comme une image, se prendre comme le matériau premier de son travail. Les figures ne manquent pas, de Rembrandt à Witkiewicz, de Picasso à Mondrian, de Pollock à Nauman…

FAIRE IMAGE, c’est acquérir la conscience et les moyens de se considérer soi-même comme un lieu d’habitation, de production et de diffusion du travail artistique.

-------

Olivier Bardin

 

L’artiste français Olivier Bardin, né en 1969, est issu de l’histoire de l’art conceptuel et conçoit des dispositifs qui explorent les façons dont l’image de la personne se construit par des phénomènes de perception et de représentation de soi. L’image, telle qu’il l’entend, s’apparente à l’identité visible du sujet. Il produit des oeuvres de natures diverses–projets à réactiver, expositions, émissions de télévision, éditions, films, performances, photographies, etc.–qui inscrivent son travail dans une histoire plus large de la représentation.

 

Son ouvrage monographique et projet d’artiste Expositions, ponctué d’entretiens avec Pierre Huyghe, Pascale Cassagnau, Hans-Ulrich Obrist et Vanessa Morisset, est paru en 2011 aux éditions Mix.

 

Remarks